cv, emplois, missions et stages en Belgique
3 Visiteurs connectés

7 clefs d’un changement réussi

Enligne : Article

 
resistance-au-changement“...Toute vérité franchit trois étapes. D'abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence...”

Tout acteur de la mise en oeuvre de changements a pu mesurer la justesse et la permanence de cette observation d’Arthur Schopenhauer* sur la fin de sa vie.

 

( "- Non merci" "- Nous sommes trop occupés")


 

Plusieurs forces s’opposent lors de la mise en oeuvre du changement:

  • - La peur du futur, généralement repérable par la question clef “qu’est ce qui nous prouve que ça va marcher ?” L’interlocuteur a peur de l’avenir. Il sait ce qu’il a et ne sait pas ce que sera un avenir qu’il veut se voir garantir.

  • - La peur du passé, elle est généralement ancrée dans une expérience passée plus ou moins douloureuse et liée à la confiance en soi et celle que les gens projettent sur les initiateurs du mouvement.

  • - La peur du présent, contient les éléments qui vont donner envie de changer d’état si les effets de l’objectif proposé sont plus avantageux. La notion d’urgence s’ajoute à ceci.

  • - L’envie de ne rien perdre et l’envie d’améliorer sa condition. L’envie d’agir ainsi que la volonté de le faire s'appuient sur ces fondements. La valeur d’enjeu du mouvement est un des éléments clefs.

  • - La force de l’habitude, considérée comme principal obstacle n’est qu’une des composantes de l’inertie.

  • - La difficulté de la mise en oeuvre et l’effort à produire, ainsi que la durée de cet effort pour atteindre l’objectif font partie des

  • - La complexité du séquencement des actions nécessaires, leur compréhension ainsi que la capacité dans la mise en oeuvre puis le suivi.

Immobilistes d’un côté, apprentis sorciers de l’autre, le mouvement est vital pour votre organisation.

Focalisez vous sur ce qui vous empêche d’avancer et mettez en oeuvre les moyens d’atteindre des objectifs collectifs marche par marche...

 Cette citation d'Einstein pour conclure : "... Une idée qui ne semble pas bonne à la plupart des gens n'a aucun avenir..."

 

 

*Arthur Schopenhauer : philosophe allemand, né le 22 février 1788 à Dantzig en Prusse, mort le 21 septembre 1860 à Francfort-sur-le-Main.

 

Nombre de lectures : 64462